Comment garder un dos en santé en post-partum?

Dos en santé

La période de la grossesse apporte plusieurs défis, non seulement psychologiques, mais aussi physiques. Les changements posturaux vécus par notre corps sont majeurs et se font sur une courte période de temps, il est donc parfois difficile pour le corps de s’adapter. Le dos est souvent celui qui va subir les contrecoups et qui va le plus en souffrir, mais le bassin et les articulations périphériques peuvent elles aussi avoir leur mot à dire.

La relaxine, l’hormone qui permet à vos membranes de bien s’étirer tout au long de la grossesse mais aussi de l’accouchement, fait partie des causes des fréquents maux de dos. Elle est présente dès le 2e trimestre de la grossesse et continue à être produite par votre système jusqu’à l’arrêt de l’allaitement, ce qui signifie que votre dos sera donc fragile jusqu’à ce moment. Malheureusement, après l’accouchement, vous aurez de lourdes charges à transporter avec vous partout où vous allez, la coquille et le bébé à l’intérieur!

Comment éviter la catastrophe pour votre dos dans les premiers mois post-partum? Voici quelques conseils pour vous aider.

Bien tenir la coquille est le premier point d’importance. Plusieurs prises de la coquille peuvent être utilisées, selon votre confort, assurez-vous d’être bien en contrôle. Il est aussi primordial de ne pas s’écraser dans le bas de notre dos et de bien allonger cette région lors de la levée. Voici quelques exemples à éviter et d’autres à favoriser selon votre préférence.

À éviter…

Dos en santé

À favoriser…

  Dos en santé Dos en santé Dos en santé

Il est aussi important de réentrainer les muscles stabilisateurs de votre dos après l’accouchement. Je ne parle pas de faire des redressements assis, ils sont à éviter en début de phase post-partum, mais bien de recruter vos abdominaux stabilisateurs. Un physiothérapeute ou un entraineur qualifié pour la mise en forme en post-partum pourra vous guider dans cet apprentissage et s’assurer que vous travaillerez de façon sécuritaire et efficace.

Et bien sûr le sac à couches se rajoute à tout ça… Pourquoi ne pas opter pour un sac qui peut être porté dans le dos et qui serait soutenu par les deux épaules pour ne pas créer de débalancement davantage d’un côté.

Évidemment, il sera difficile de vous adapter, mais sachez que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour garder un dos bien en santé! N’hésitez pas à consulter un physiothérapeute si vous avez des douleurs ou désirez des conseils éclairés.

Caroline Labelle, Physiothérapeute, clientèle adulte et pédiatrique


Article précédent Article suivant