Reprise de la course à pieds

REPRISE DE LA COURSE À PIEDS
Les journées plus douces et ensoleillées ont peine à s’imposer, mais elles se font de plus en plus nombreuses! Elles s’accompagnent souvent d’une envie incroyable d’aller se défouler à l’extérieur. Ça tombe bien, la session de printemps de course à pieds chez DPP approche à grands pas! Ceci dit, il est important de gérer convenablement son retour à l’entrainement.
On ne se le cachera pas, en période hivernale, avec le froid, la neige et surtout la glace, il est bien commun de diminuer le rythme et la fréquence des sorties de course, voir d’arrêter complètement. Lors de la reprise, il faudra donc en avoir conscience pour accompagner son corps à réendosser progressivement le stress mécanique et à retrouver son endurance cardiaque.
Voilà donc quelques conseils afin de s’y remettre, tant physiquement que psychologiquement.
Conseil #1 : Commencer de manière progressive
Même si la course a été remplacée par une autre discipline et que le cardio et la musculation ont été entretenus – ce qui est une base excellente! – les articulations perdent très vite l’habitude de subir et amortir l’impact des foulées sur le bitume. Il est donc nécessaire de les réhabituer tranquillement pour éviter des blessures ou des petits bobos qui pourraient avoir des répercussion plus importantes dans le futur. L’idéal étant de commencer par des sorties de courte durée et d’alterner des séquences marche/course pour petit à petit augmenter durée et intensité sur une période qui dépendra de votre historique de coureuse et de votre forme actuelle.
Conseil #2 : Remettre vos sorties à l’agenda
Pour de meilleurs résultats, il est recommandé de privilégier plusieurs petites sorties régulières plutôt qu’une longue de temps en temps. Alors, pourquoi ne pas prendre des rdvs avec vos runnings une, deux ou trois fois par semaine et les mettre littéralement à votre agenda? Cela permet de planifier selon votre horaire et de ne pas laisser place aux excuses. C’est à l’agenda, c’est à l’agenda. Point. Pour un peu plus de motivation, embarquez un(e) ami(e) ou prenez part à un groupe, ça laisse encore moi de chances aux excuses! ;-)
Conseil #3 : Ne pas comparer avec vos anciennes performances
Peu importe la durée de votre arrêt, mieux vaut repartir sur une base neutre, sans attente de performance de temps ou de distance et surtout être indulgent avec soi-même. Ne pas se mettre la pression, être positif et écouter son corps. Cet état d’esprit fera toute la différence sur la progression car le mental a une prédominance démontrée sur les prouesses sportives. En effet, s’obstiner et pousser absolument son corps à accomplir les mêmes résultats qu’auparavant pourrait avoir un effet contre-production pouvant aller jusqu’à la blessure ou l’abandon de la discipline. Alors, résilience, confiance et patience! Tout vient à point! ;-)
Enfin, Conseil #4 et non des moindres : Avoir du PLAISIR et apprécier chacune des étapes de la reprise de la course! C’est vraiment l’essentiel!

Au plaisir de vous faire courir! Le club de course reprend le 4 avril! 

Blandine Mosna, entraîneur certifiée pré-post natal (PFS)

Blandine Mosna, entraîneur certifiée pré-post natal (PFS)


Article précédent