Nouvelle session : Inscription en cours

Arrives-tu à prendre soin de toi ?

Rédigé par Alice Chaumier

Bonjour les mamans,

Je m’appelle Cassandre et je suis la maman des jumeaux Flore et Noah. Je coexiste avec la bipolarité depuis plusieurs années et ma maladie ai si que mon rôle de maman m’ont apporté une grande sensibilité à la santé mentale maternelle. Sans être une experte, mon savoir expérientiel me donne envie de vous passer le message important qui suit.

Bonne lecture!

Nous n’en parlons pas assez, de la santé mentale de maman. Il faut se l’avouer, la maternité est une très grande aventure. Elle commence avant même de concevoir bébé.
Tout bon parent se pose tellement de questions à l’idée de créer une famille. Il veut être prêt et à la hauteur avant de mettre au monde un enfant. Puis, vient l’annonce de la grossesse et là, notre vie change.
Ça devient vite tellement de choses à penser et à préparer. Il y a une pression énorme et des responsabilités importantes qui arrivent.


Comment garder l’équilibre face à cette montagne russe d’émotions qui nous submerge?
Comment continuer de prendre soin de notre santé mentale alors que nous ne sommes plus notre priorité?


Ce sont de grandes questions auxquelles il est parfois difficile de répondre. Vite, nous n’avons plus trop le temps de nous arrêter pour prendre du recul et nous demander comment nous allons, vraiment.
Alors je te le demande, comment tu vas maman?
Arrives-tu à prendre soin du jardin dans ta tête?


Je ne suis pas psychologue mais je pense que la première étape pour prendre soin de sa santé mentale quand on est maman est de prendre conscience de comment nous nous sentons réellement. D’écouter notre petite voix intérieure.
Pour faire ça, ça nous prend impérativement du temps pour nous. Ne serait-ce que quelques heures par semaine pour faire quelque chose qui nous permet de ralentir considérablement pour plonger à l’intérieur de nous-même et percevoir notre état mentale. Faire ce temps d’arrêt nous permet de check in et de prendre actions avant de perdre pied. Plus nous sommes à l’écoute de ce qui se passe en nous, plus nous avons de la visibilité sur les ajustements qu’il y aurait à faire pour garder le cap et continuer de bien aller. Si on ne s’arrête jamais, ne serait-ce que pour prendre de grandes respirations, faire une séance de yoga, aller prendre une marche dans la nature en solo, nous tombons sur le pilote automatique et souvent, ça finit par nous rendre malheureuses ou insatisfaites.


Prenons le temps de faire des dates avec nous-mêmes pour ne pas nous oublier et entretenir les fleurs de notre jardin intérieur.

Allez les moms, prenez soin de vous!

 

Cassandre 

Cassandre