Livraison gratuite avec tout achat de 75$ et +
Livraison gratuite avec tout achat de 75$ et +
Panier 0

Le torticolis chez le bébé

Le torticolis chez le bébé

Vous remarquez que votre enfant a toujours la tête tournée du même côté? Ou qu’il a souvent la tête légèrement inclinée? Même si les signes ne sont pas particulièrement frappants, il peut s’agir d’un torticolis. La prévention est la clé pour éviter qu’un torticolis se développe chez votre tout-petit. Plusieurs trucs existent et peuvent vous aider à éviter cette situation, en voici quelques-uns!

Il est important de toujours stimuler votre enfant également des 2 côtés. Très petits, les enfants aiment beaucoup les sources lumineuses et les contrastes, alors plusieurs choses du décor peuvent attirer leur regard. Donc, n’hésitez pas à alterner les 2 côtés, même dans des situations auxquelles vous n’auriez pas pensé: changer la position de votre bébé dans son lit pour mettre tantôt les pieds tantôt la tête du même côté, varier la façon dont vous le transportez, que ce soit face ou dos à vous, et amusez-vous avec lui en vous tenant tant à sa droite qu’à sa gauche. Plus les 2 côtés seront stimulés, mieux bébé se développera!

Vous pouvez aussi vous assurer que votre enfant n’arque pas toujours son dos. Si vous remarquez que votre coco regarde beaucoup vers l’arrière, ou qu’il soulève souvent les fesses lorsqu’il est couché sur le dos, vous devez intervenir. L’étirement des structures du dos peut être fait en ramenant les pieds vers le visage en invitant votre enfant à jouer avec ses pieds lorsqu’il est sur le dos. Vous pouvez aussi vous assurer d’encourager votre bébé à avoir les mains devant lui, comme en lui mettant un jouet dans les mains, ou en jouant dans le visage de maman ou la barbe de papa! Cela favorisera la contraction des bons muscles et inhibera les muscles extenseurs du dos par le fait même.

Ce sont 2 trucs simples qui peuvent faire une grosse différence. Alors n’hésitez pas à les mettre en pratique pour le bien-être de votre tout-petit!

Caroline Labelle, physiothérapeute en pédiatrie


Article précédent Article suivant