Livraison gratuite à partir de 75$

Chéri épidural

Rédigé par Maman Blogueuse

Chéri, j’ai mal…Je veux un épidural! 


Dans tous les films ou presque, on ne voit pas la mère qui accouche avoir mal ou cela dure environ 35 secondes puis TADAM! un beau bébé rose qui pleure tout de suite! J’ai juste envie de crier au téléviseur à chaque fois : MENSONGE !!! 

L’accouchement, c’est beau du regard extérieur, c’est beau quand tu tiens bébé dans tes bras après tout cela mais pendant, dedans, quand tu le vis ça peut être bien différent.


Selon mon expérience, il y a trois sortes de patientes versus l’épidural :

  • Tu la veux en franchissant les portes de l’hôpital (pas aujourd’hui ma belle, j’en parle plus loin mais on a des critères à respecter!),
  • celle qui n’est pas sûre, elle va voir selon ses émotions
  • celle qui n’en veut juste pas! (Note ici : faut que tu sois préparée pour pas la vouloir, il te faut des méthodes alternatives pour gérer ta douleur) 

 

Mais c’est quoi un épidural au juste ?

Donc dans le vif du sujet, c’est quoi un épidural, je te sors une explication de Naitre et grandir parce que c’est bien vulgariser et c’est clair! "Il s’agit d’un petit tube souple (cathéter) que le médecin anesthésiste va placer dans l’espace devant la moelle épinière (espace péridural) au bas de la colonne vertébrale. Grâce au cathéter, il injecte une solution contenant un anesthésique local et une petite dose de narcotique.
Cette solution permet d’anesthésier (« de geler ») les nerfs du ventre et par le fait même de soulager la douleur chez la majorité des femmes en travail. Il s’agit du moyen le plus efficace pour soulager la douleur du travail."

Dans certains hôpitaux, il y a maintenant deux types d’épidural, la classique et l’ambulatoire. Celle-ci te permet d’être moins soulagée mais de pouvoir marcher et bouger, après des tests et évaluations de ton infirmière bien entendu! Tu peux passer de l’ambulatoire vers la classique (on change un sac de soluté mais tu ne peux pas faire le contraire!)  

 

Ze question : À quel moment pouvons nous l’avoir?
Certains diront : "quand tu as mal et cela fait assez longtemps à ton goût" tu peux le demander, mais plusieurs te conseilleront d’attendre que ton travail actif (3-4 cm de dilatation) avant de l’avoir afin d’être sûre que le travail soit bien déclenché. Après cela, "go for it" quand tu ressens le besoin.
Pour un premier bébé, même a 9 cm, dépendant comment bébé est placé, on peut te soulager avec cela. Mais c’est selon ton cas et selon le jugement des gens avec toi.

Petit conseil d’amie ici : Si tu n’es pas sûre, que tu veux voir si tu t’endures encore ou pas, demandes un toucher vaginal si cela fait longtemps que tu en as eu un. Je le nomme le toucher décisionnel, il va pouvoir te guider dans ta décision! 

 

Pis ça fait quoi ? 

Un épidural oui, ce n’est pas confortable! Mais comparé aux contractions que tu as, pfff des peanuts!
Oui on continue pendant tes contractions parce que sinon l’anesthésiste va devenir ton meilleur ami avec le temps qu’il va passer avec toi! Faut que tu saches que ce n’est pas magique, l’épidural fait son plein potentiel 20-30 minutes après la technique!
J’explique à mes patientes, tu as trois stades :

  • on te couche sur le dos après la procédure et tu demandes à quoi ça sert,
  • tu as encore mal, tu ressens les pics de contractions
  • puis tu es soulagée (c’est normal de sentir son ventre se serrer, ce n’est pas les épidurales de nos mères!)
Les risques et les effets secondaires c’est l’anesthésiste qui doit t’expliquer ça mais ce que l’on trouve sur internet explique bien que tu peux avoir des baisses de pressions et bébé peut le ressentir mais on est prêt pour s’occuper de vous deux! 

 

Ton chum n'aime pas les aiguilles ?

Un autre conseil, si ton chum a peur des aiguilles, dis-le-nous!!
L’aiguille est longue, tu ne la vois pas toi c’est dans ton dos mais lui avec la position qu’il va devoir prendre pour t’aider, il va être aux premières loges!
On n’a pas envie de gérer un chum aux genoux mous avec toi qui a mal et qui veut être soulagée! On va trouver quelqu’un pour faire son job et tu vas préférer attendre 5 minutes que quelqu’un se libère au lieu de nous voir gérer ton chum qui a fait la crêpe!

 

C'est ton accouchement, ton choix

En gros, un bébé ça ne vient pas au mérite! Si tu as mal, que tu prends l’épidural ou pas, ou même autre chose pour te soulager, il va naître ton bébé!
Il ne sera pas plus cute ni plus intelligent si tu ne prends pas l’épidural, et le contraire est aussi bon. C’est fait pour toi, pour t’aider à te reposer, te soulager et pouvoir profiter de ton accouchement comme tu le veux.  

 

 

Maude. 

Maude est infirmière clinicienne depuis 12 ans! Son parcours l’a amené en salle d’accouchement depuis 2 ans et elle à aussi deux enfants ! Un grand de 5 ans, qui a vécu reflux, intolérance aux protéines bovines, et qui est un hypersensible! Et une petite de 10 mois qui en fait voir de toutes les couleurs à ses parents, déjà un fort caractère!
Petite citation de son conjoint "Des enfants ça change pas une vie, on en reconstruit une au complet!"